Voter: comment et pourquoi ?

11 juillet 2018, par Mathieu Rousseau


 

Avec les élections générales québécoises qui approchent (1er octobre), c’est aussi le temps de retourner aux urnes qui cogne à nos portes. Pour certains, ce rendez-vous peut être intimidant. Pourquoi j’irais voter? Je ne connais même pas ça la politique? Un vote de plus un vote de moins…

Je vous propose donc dans ce court texte quelques petits trucs afin de déterminer quel politicien correspond le plus à vos intérêts et valeurs et donc, mérite votre vote en plus de vous rappeler à quel point il est important de voter.

Des outils pour un choix éclairer

Avec plus de 20 partis politiques autorisés pour les prochaines élections provinciales, il est normal d’être un peu perdu. Voici quelques suggestions pour vous aider à vous faire une idée du parti pour lequel vous souhaitez voter:

  • Restez attentif à ce qui se passe dans les médias.
  • Soyez à l’affut de vos réseaux sociaux. Ce n’est pas un secret, les différents réseaux sociaux sont devenus des acteurs de premier plan dans la politique d’aujourd’hui.
  • Questionnez-vous et comparez vos intérêts et vos valeurs avec les discours des candidats des différents partis. Pour ce faire, la Boussole électorale peut être un bon moyen de se positionner selon les partis en lutte.
  • N’hésitez pas à questionner les candidats ou candidates, que ce soit sur les réseaux sociaux, par courriel, lors des débats publics ou même s’ils se présentent à votre porte.
  • Visitez les différents sites Web des partis politiques dans la course. Vous y retrouverez leurs engagements et leurs programmes. Vous serez donc en mesure de déterminer si cela correspond à votre vision d’un parti politique au pouvoir.

L’importance de voter

On ne vous le répétera jamais suffisamment: voter c’est important. Lorsque vous votez, vous exprimez votre opinion sur les enjeux qui dictent votre vie. De plus, en votant vous contribuez au bon fonctionnement de notre société en élisant la députée ou le député qui sera en charge de la défense de vos intérêts et de la mise de l’avant de vos préoccupations tout en assurant la survie de notre démocratie. De plus, saviez-vous que les revenus collectifs de la société québécoise représentent plus de 100 milliards de dollars annuellement? En votant, vous vous assurez de donner votre avis sur la manière dont devrait être administré cet argent.

Si au contraire vous décidez de ne pas vous présenter aux urnes, vous laissez quelqu’un d’autre choisir pour vous et vous prenez la chance d’élire des candidats qui ne défendront pas vos intérêts. De plus, ne pas voter, c’est refuser un droit pour lequel plusieurs personnes se battent encore à travers le monde.

Pour plus d’informations sur les élections à venir, je vous suggère de consulter le site d’Élections Québec.

C’est donc un rendez-vous le 1er octobre prochain dans un bureau de vote près de chez vous.