Vers un gouvernement caquiste ?

24 juillet 2018, par Marie-Ève Courval


La maison CROP a publié au mois de juin son dernier sondage sur les intentions de vote des Québécois. La CAQ est en tête avec 39 % des votes, suivie du PLQ avec 33 % et du PQ, loin derrière avec 14 %.

Depuis le mois de novembre 2017, la CAQ et le PLQ sont au coude à coude pour la première place dans les sondages. Toujours à quelques points d’écart, la lutte sera chaude lors de la journée des élections. Par contre, dans la région de Montréal, le parti libéral garde son habituelle avance avec 38 % des votes. Du côté de Québec, la CAQ écrase tous les autres partis avec 59 % des intentions de vote. Le PQ, quant à lui, perd rapidement du terrain avec la montée en force de la CAQ. Ce dernier, sous la barre des 20 %, pourrait se faire éradiqué de la grande région métropolitaine. La région de Québec offre peu d’espoir aussi pour le parti.

La CAQ, un renouveau pour le Québec?

C’est un vent de changement qui s’annonce au mois d’octobre prochain. Selon le sondage CROP, les répondants trouvaient à 33 % que le parti de François Legault offrait les meilleures propositions pour le Québec. Le chef du parti était aussi considéré comme celui qui incarnait le plus le changement par 35 % des gens.

À trois mois des élections, il n’est jamais trop tard pour un revirement de situation. Le parti libéral offre une bonne bataille à la CAQ et le tout risque de se jouer jusqu’aux dernières minutes. En revanche, les résultats du sondage indiquent que la population québécoise souhaite du changement. L’échange constant du pouvoir entre les libéraux et les péquistes pourrait bien s’arrêter cette année pour laisser la place à un nouveau venu.

Est-ce que la CAQ va continuer le vent dans les voiles ou le PLQ va-t-il reprendre les devants ? C’est à vous de décider !