Parti 51 : et si le Québec et les États-Unis étaient annexés ?

20 juillet 2018, par Roxanne Boudreau


Après 25 ans d’absence, un avocat de la Beauce, Hans Mercier, a décidé de ressusciter le Parti 51. Ayant pour mission d’annexer le Québec aux États-Unis, ce parti a vu le jour en 1989 et a récolté 3846 voix aux élections provinciales de septembre 1989. Après avoir fait un grand retour sur Facebook , le Parti 51 a suscité une vague d’attention.

« Je cherchais un projet rassembleur qui répondrait aux aspirations de tous les Québécois qu’ils soient souverainistes ou fédéralistes, de gauche ou de droite, francophones ou anglophones, dans le respect des libertés de chacun », a déclaré Hans Mercier au journal L’Éclaireur Progrès.

Alors, voici ce que tu dois retenir du Parti 51:

  • Le Québec aurait sa propre milice
  • Le parti veut que le Québec s’annexe aux États-Unis
  • Le Québec aurait sa propre constitution
  • Le parti veut que la langue officielle de l’État soit le français
  • Le Québec aurait son propre droit criminel

 

Par ailleurs, le parti croit qu’il est temps pour le Québec d’assumer son « destin manifeste » et d’entrer de pied ferme dans le 21e siècle. Malgré que certains citoyens craignent le règne de Donald Trump, ce n’est pas une inquiétude pour Mercier. « Si je le lance maintenant, c’est que les circonstances personnelles me permettent de le faire. Je sais qu’un projet comme ça serait plus facile à vendre sous un président comme Obama que sous un président comme Trump.» À cet égard, il croit que ce serait une chance unique pour les Québécois d’être enfin des « décideurs à part entière », en plus d’avoir une influence importante dans la plus grande puissance économique et militaire du monde.

 

Alors, qu’en pensez-vous ?

 

Crédit photo : L’Éclaireur progrès