Militance au féminin : Manon Massé

24 juillet 2018, par Alexandra Dupuis


Portrait d’une militante

Native de Windsor en Estrie, la co-cheffe du parti Québec Solidaire aux côtés de Gabriel Nadeau-Dubois, parle en toute sincérité et est plus transparente que jamais dans son tout premier livre « Parler vrai ».

Depuis sa plus tendre enfance, Manon Massé a toujours eu à cœur les besoin des organismes communautaires et a défendu ces valeurs d’entraide, d’égalité et de solidarité qui se reflètent désormais dans le parti qu’elle représente.

 

L’image à l’ère des médias sociaux

Néanmoins, il est souvent difficile pour les femmes de répliquer par rapport aux débats soulevés par l’opinion publique quant à leur l’image de représentante de parti. À l’ère des médias sociaux, Manon Massé a plutôt pris la décision de transposer en discussion pertinente ce débat concernant son apparence physique considérée par plusieurs comme étant « hors normes ».

À ce sujet, l’ancienne députée de Québec solidaire dans la circonscription de Gouin Françoise David a affirmé : « Pour une femme, l’arrivée au Parlement est tout un défi, et ce l’est encore plus si on est solidaires et non conventionnelles, affirme l’ancienne députée. Manon assume qui elle est. Elle ne l’assume pas dans la douleur, mais sereinement. Je souhaite qu’elle reste elle-même. »

 

À quelque mois des provinciales qui se tiendront en octobre, croyez-vous que la présence de Manon Massé au sein de Québec solidaire pourrait leur assurer une victoire?

N’hésite pas à consulter le site https://www.poolitique.com/, le seul pool de politique au Québec gratuit te permettant de gagner des points selon les apparitions média des candidats!